Accueil

Visas. Services consulaires

Services de visa pour les étrangers

On vous informe qu’à partir du 01.02.2014, les étrangers titulaires d'un visa uniforme  avec au moins deux ou plusieurs entrées, de visas de long séjour, ainsi que de permis de séjour délivrés à tout but par les États membres de l'espace Schengen ne seront plus obligés à détenir des visas de court séjour en Roumanie, pour des séjours n'excédant pas 90 jours au cours d'une période de 180 jours.

Pour que les titulaires de visas et de permis de séjour puissent bénéficier d’entrer en Roumanie sans être obligés de détenir une visa roumaine, le nombre d'entrées et le droit de séjour conféré par les visas Schengen ne doivent pas être épuisés.

Pour le dépôt des demandes de visa un rendez-vous préalable est nécessaire.

La demande de visa sera déposée personnellement   ou par une autre personne.  On ne retient pas les demandes de visa adressées par courrier ou par messagerie. Si le demandeur ne peut pas se déplacer à Rabat, il doit prendre des dispositions sur sa propre responsabilité, pour envoyer les documents à une personne, en vue d'effectuer le dépôt et retirer le passeport à son nom. Le mandat officiel n’est pas nécessaire. Le passeport sera retiré avec le reçu du paiement de la taxe consulaire de visa. Si les documents déposés par  l'intermédiaire ne sont pas crédibles,  l'ambassade convoque le demandeur à un entretien.

Les pièces justificatives attestant le but de voyage en Roumanie (invitations de sociétés, invitations authentifiés chez le notaire public, etc.) doivent être présentées en version originale et en copie. La copie sera conservée dans le dossier de visa et l’original doit être préparé pour la présentation au passage de la  frontière d’état au cas où l’officier de la Police de Frontière demande de justifier le but du voyage. L’octroi de visa ne garantit pas l'accès des étrangers en Roumanie.

Pour éviter les tentatives de contourner la loi relative à l'emploi, l’Ambassade n’accorde pas des visas de tourisme pour des périodes de plus de 30 jours.

Le traitement des demandes de visa est effectuée dans maximum 10 jours ouvrables pour visas de court séjour et  30 jours ouvrables pour les visas de longue durée et l'accès à la section consulaire se fait en vertu de l’horaire .

L'ambassade ne fournit pas de consultance en matière de visas. L’information détaillée pour le dépôt de la demande de visa et des documents justificatifs requis par la législation en vigueur peut être consultée dans les pages web gérées et mises à jour périodiquement par l'ambassade.

L’Ambassade décourage la correspondance sur les visas.

Les frais de visas

Les frais consulaires prélevés pour l’octroi des visas, conformément à la loi no. 198/27.10.2008: 

Type de visa

Frais de visa

Transit aéroportuaire

60 EUR

Transit

60 EUR

Court séjour

60 EUR

Visa collectif

60  EUR 

Long séjour

120 EUR

Les frais de visa sont perçus avant l’octroi du visa, en euros, en dollars américains, ou, selon le cas, dans la monnaie de l’État de résidence de la mission diplomatique ou du poste consulaire de la Roumanie, équivalent au taux d’échange moyen, par rapport à l’euro.

Dans les pays au marché de la devise libre, les droits de visa sont perçus, d’habitude, en euros ou en dollars américains.

 

Les frais de visa perçus en conformité avec les dispositions des accords conclus entre l’UE et des États tiers : 

Pour les ressortissants des États tiers avec lesquels l’UE a conclu des conventions bilatérales visant à faciliter la délivrance de visas, les frais de visa sont compris entre 35 et 70 EUR. Pour la Moldavie, la Serbie et la Macédoine, les visas roumains sont octroyés gratuitement, jusqu’au moment de l’accession de la Roumanie à l’espace Schengen.

Actuellment, sont ane  viguer,  9 tels accords  conclus entre l’UE et

  • La Fédération Russe
  • L’Ukraine
  • La FYROM
  • La Serbie
  • Le Monténégro
  • La Bosnie et Herzégovine
  • L’Albanie
  • La Moldavie
  • La Géorgie.

No.
crt.

Accord conclu entre la Communauté Européenne et

Frais de visa 

 Frais de visa perçus pour des situations d’urgence

1.

ALBANIE

35 EURO 

 

2.

BOSNIE ET HERZÉGOVINE 

35 EURO 

 

3.

FYROM1

Exemption du paiement des droits de visa

 

4.

MOLDAVIE

Exemption du paiement des droits de visa

 

5.

FÉDÉRATION RUSSE

35 EURO 

70 EURO 

6.

SERBIE2

Exemption du paiement des droits de visa

 

7.

MONTÉNÉGRO3

35 EURO 

 

8.

UKRAINE

35 EURO 

70 EURO 

9.

GEORGIE

35 EURO 

 

Les accords sont applicables dans touts les États membres, sauf le Danemark, le Royaume Uni et l’Irlande.  Les États associés Schengen ne font pas l’objet de ces accords.  Le Danemark, la Norvège et la Suisse ont conclu des accords bilatéraux avec un nombre des d'États tiers.


Les demandeurs suivants sont exemptés du paiement des frais de visa

  • les enfants âgés de moins de 6 ans;
  • les élèves, les étudiants, les étudiants de troisième cycle et les enseignants accompagnateurs qui bénéficient des séjours d’études ou à but éducatif;
  • les chercheurs ressortissants de pays tiers se déplaçant à des fins de recherche scientifique, au sens de la recommandation 2005/761/CE du Parlement européen et du Conseil du 28 septembre 2005 visant à faciliter la délivrance par les États membres de visas uniformes de court séjour pour les chercheurs ressortissants de pays tiers se déplaçant à des fins de recherche scientifique dans la Communauté;
  • les ressortissants tiers, fonctionnaires dans les organisations internationales dont la Roumanie est partie ;
  • les membres des missions diplomatiques et des postes consulaires étrangers, les personnes qui accompagnent les chefs d’État, des gouvernements, les délégations parlementaires étrangères et des autres invités officiels, ainsi que leurs membres de famille, en conditions de réciprocité.   

Le visa de long séjour pour les ressortissants tiers, membres de famille des citoyens roumains, est octroyé par les missions diplomatiques et les postes consulaires de la Roumanie, avec l’exonération du paiement des frais de visa.  

Les visas d’entrée sont octroyés aux ressortissants tiers, membres de famille des ressortissants des États membres de l’UE et de l’Espace Economique Européen, avec l’exonération du paiement des frais de visa. 

[1] En conformité avec les dispositions du Règlement (CE) no 1244/2009 du Conseil du 30 novembre 2009 modifiant le règlement (CE) no  539/2001 établissant la liste des pays tiers dont les ressortissants sont soumis à l’obligation de visa pour franchir les frontières extérieures des États membres et la liste de ceux dont les ressortissants sont exemptés de cette obligation, les ressortissants de la FYROM, titulaires des passeports biométriques, sont exemptés de l’obligation d’obtenir le visa (JO L336, 18.12.2009, p. 1); l’accord de facilitation est applicable aux titulaires des passeports non-biométriques.
[2] En  conformité avec les dispositions du Règlement (CE) no 1244/2009 du Conseil du 30 novembre 2009 modifiant le règlement (CE) n o  539/2001 fixant la liste des pays tiers dont les ressortissants sont soumis à l’obligation de visa pour franchir les frontières extérieures des États membres et la liste de ceux dont les ressortissants sont exemptés de cette obligation, les ressortissants de la Serbie, titulaires des passeports biométriques [à l'exception des titulaires des passeports delivrés par la direction serbe de coordination - Koordinaciona uprava], sont exemptés de l’obligation d’obtenir le visa (JO L336, 18.12.2009, p. 1); l’accord de facilitation est applicable aux titulaires des passeports non-biométriques et aux titulaires des titulaires des passeports delivrés par la direction serbe de coordination - Koordinaciona uprava.
[3] En  conformité avec les dispositions du Règlement (CE) no 1244/2009 du Conseil du 30 novembre 2009 modifiant le règlement (CE) n o  539/2001 fixant la liste des pays tiers dont les ressortissants sont soumis à l’obligation de visa pour franchir les frontières extérieures des États membres et la liste de ceux dont les ressortissants sont exemptés de cette obligation, les ressortissants du Montenegro, titulaires des passeports biométriques, sont exemptés de l’obligation d’obtenir le visa (JO L336, 18.12.2009, p. 1); vu que les passeports non-biométriques délivrés par le Monténégro ne sont plus valables, l’accord de facilitation ne s’applique plus, en pratique.

Bourses d’études offertes par l’État roumain aux citoyens étrangers pour l’année académique 2019-2020

01/09/19

Conditions générales d’attribution Nombre de bourses : 85 bourses pour études universitaire et postuniversitaires en…

Bourses doctorales et post doctorales „Eugen Ionescu”

12/14/16

A l'occasion du XIe Sommet de la Francophonie de Bucarest (2006), la Roumanie a lancé le Programme de bourses doctorales et…